ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Midi-Pyrénées

Actualité

Toute l'actualité

Déchets

Gaspillage alimentaire : « Ca suffit le gâchis ! »

Encourager les particuliers, entreprises et collectivités à adopter les bons gestes lors de l’achat, la préparation et la consommation des aliments, c’est le but de la campagne « Ça suffit le gâchis ». Lancée le 26 mai 2016 par l’ADEME et le ministère de l’Environnement, cette campagne nationale de sensibilisation sera déclinée à la télévision, la radio et sur le web.

Découvrez le site de la campagne « Ça suffit le gâchis »

Consultez le dossier de presse de l'étude « Pertes et gaspillages alimentaires : l’état des lieux et leur gestion par étapes de la chaîne alimentaire »

Les résultats de l'enquête régionale 2013 "collecte des déchets"

NOUVEAU :

La Direction régionale de l'ADEME et l'ORDIMIP ont analysé les résultats de l'enquête régionale 2013 portant sur la collecte des déchets ménagers et assimilés en Midi-Pyrénées.

Rénovation énergétique

Bénéficiez d’aides financières publiques et de conseils gratuits pour rénover votre logement

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Vous pouvez bénéficier :

  • d’un cumul de l’éco-prêt à taux 0 et du Crédit d’impôt (nouvelle mesure du dispositif d’aides financières aux particuliers) ;
  • de l’accompagnement d’un Conseiller Rénovation Info Service.

Pour en savoir plus appelez, le 0 808 800 700 (service gratuit + prix d’un appel), ou rendez-vous sur renovation-info-service.gouv.fr.

0 808 800 700, service gratuit + prix d'un appel

Retrouvez cette campagne de l’ADEME et du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer en radio sur le web et dans la presse.

Pour en savoir plus sur les aides financières 2016 à la rénovation énergétique, téléchargez notre guide.

Appel à projets

Appel à projets 2016-2017 sur les déchèteries publiques et professionelles

Objet

 

Cet appel à projets « Déchèteries publiques et professionnelles » a pour but :

- l’achèvement de la rénovation du parc régional de déchèteries publiques afin de pouvoir les exploiter dans de bonnes conditions de sécurité et de protection de l’environnement en particulier en organisant l’accueil de nouvelles filières,

- la densification du maillage des déchèteries professionnelles.

Contexte

 

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte a adopté plusieurs objectifs ambitieux destinés à relancer les dynamiques mises en place par le Grenelle de l’environnement qui visent notamment à :

- une réduction de 10 % de la production de déchets ménagers et assimilés (DMA) par habitant, entre 2010 et 2020,

- la diminution des quantités des déchets produits par les activités économiques notamment celles du bâtiment et des travaux publics,

- le recyclage de 55 % des déchets non dangereux à échéance 2020 et de 65 % en 2025,

- la valorisation matière de 70 % des déchets de chantiers du bâtiment et des travaux publics,

- la réduction des quantités de déchets non dangereux enfouis de 30 % en 2020 et 50 % en 2025 par rapport à une référence de 2010.

Un parc modernisé de déchèteries, installations de proximité permettant la collecte des déchets autres que les ordures ménagères, est essentiel pour contribuer à l’atteinte de ces objectifs.
Par ailleurs, un maillage suffisamment dense d’installations en mesure d’accueillir les déchets des professionnels est aussi indispensable pour favoriser le développement des activités économiques. Il passe par une ouverture des déchèteries publiques aux professionnels dans de strictes conditions d’accès tant techniques que financières ou la création d’installations conçues spécifiquement pour ce type de public, notamment afin de permettre des modalités adaptées de déversement des déchets.

Les projets présentés devront être en adéquation avec les objectifs des plans départementaux et régionaux de prévention et gestion des déchets approuvés ou en voie de l'être en région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées. Ils contribueront à la valorisation de déchets non valorisés jusqu’à présent, dans le respect de la hiérarchisation des modes de traitement ou, notamment pour les déchèteries professionnelles, au développement de capacités nouvelles.

Dates limites de dépôt des dossiers

 

- 30/06/2016 à 12 :00

- 22/12/2016 à 12 :00

- 29/06/2017 à 12 :00

L’attention des dépositaires est attirée sur le fait que seuls les dossiers réputés complets à la date limite de dépôt des dossiers pourront faire l’objet d’un accusé de réception.

L’ADEME s’assure de la recevabilité et de la conformité des dossiers. Seuls les projets jugés recevables et éligibles feront l’objet d’une évaluation.

Réception des dossiers

 

Les dossiers devront être adressés à :
ADEME Direction régionale Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
Technoparc 3 Bât 9 - 1202 rue l'Occitane - 31670 LABEGE

Documents à télécharger

 

- Présentation de l'appel à projets (PDF - 487.7Ko)

- annexe 1 (PDF - 419.2Ko) (grille de référence des déchèteries)

- annexe 2 (PDF - 340.1Ko) (dossier de demande d'aide pour les déchèteries professionnelles)

- annexe 3 (PDF - 484.9Ko) (contenu du dossier administratif)

 

Deuxième appel à projets national pour les « territoires zéro déchet, zéro gaspillage »

Suite au lancement en 2014 d'un premier appel à projets "Territoires zéro déchet zéro gaspillage", le Ministère de l'écologie et l'ADEME ont lancé en 21015 la deuxième édition de l’appel à projets « Territoires zéro déchet zéro gaspillage».

La première édition de l’appel à projets « territoires zéro déchet zéro gaspillage» avait permis de distinguer 58 lauréats, dont les actions doivent permettre de contribuer aux objectifs nationaux fixés dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Suite au succès de cette première édition, le Ministère de l'écologie et l'ADEME ont lancé en 2015 la deuxième édition de l’appel à projets « Territoires zéro déchet zéro gaspillage».

De manière générale, les territoires « zéro déchet zéro gaspillage » retenus pour cette deuxième vague sont des territoires s’engageant à mettre en œuvre un projet politique intégré concernant la prévention et la gestion des déchets, dans une dynamique d’économie circulaire. Dans ce cadre, le « zéro déchet zéro gaspillage » est un idéal à atteindre : ne pas gaspiller, limiter au maximum la production de déchets, réemployer localement, valoriser au mieux en respectant la hiérarchie des modes de traitement les déchets qui n’ont pu être évités – recycler tout ce qui est recyclable et limiter au maximum l’élimination, et s’engager dans des démarches d’économie circulaire.

Le projet est déposé par une collectivité territoriale ou un syndicat intercommunal pilote. Il doit fédérer la participation de l’ensemble des acteurs du territoire, notamment les acteurs économiques, associatifs et citoyens, dans une démarche participative de co-construction.

Les territoires peuvent être candidats quelle que soit la situation initiale de leur politique de prévention et de gestion des déchets : l’essentiel est de vouloir élaborer et déployer une démarche de progrès, pensée sur le long terme, et de s’en donner les moyens.

Les collectivités qui souhaitaient participer à cet appel à projets étaient invitées à ouvrir un dossier de candidature auprès de l'ADEME afin d’y déposer leur projet sur la plateforme de dépôt des dossiers de l'ADEME d’ici le 31 juillet 2015 sur la base du cahier des charges détaillé et du modèle de dossier de candidature consultables ci-dessous.

Les territoires lauréats bénéficieront d'un appui personnalisé de l'ADEME et de soutiens financiers priorisés pour mener à bien leur projet.

Appel à manifestation d'intérêt DYNAMIC bois

Ou comment insuffler une nouvelle DYNAmique dans l’approvisionneMent des chaufferIes du fonds Chaleur.

Résultats du premier appel à manifestation d'intérêt : les projets GASPYR et CEVAIGOUAL de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées ont été retenus

Les 24 projets lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt DYNAMIC Bois, désignés en novembre 2015, vont se déployer sur les territoires. Ils permettront de mieux exploiter et valoriser la forêt française, et ambitionnent une mobilisation de bois supplémentaire estimée à plus de 4 millions de m3 sur trois ans, dont la moitié en bois énergie, tout en améliorant la qualité des peuplements des forêts.

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, deux projets ont été retenus : CEVAIGOUAL et GASPYR.

Ils permettront ainsi de mobiliser  248  000 tonnes de bois supplémentaires.

La première édition de l’appel à manifestations d’intérêts (AMI) « DYNAMIC Bois », lancé en mars 2015 par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’énergie et de la mer, avait pour objectif de favoriser, en trois ans, une mobilisation accrue de la ressource en bois, dans le strict respect de la gestion durable de la forêt et d’une bonne articulation des usages (bois d’œuvre, bois industrie, bois énergie).

Devant le succès de ce premier appel à manifestation d'intérêt, la ministre a annoncé, le 22 février 2016, le lancement d’un nouvel appel à manifestations d’intérêt, avec une enveloppe de 20 M€.

Pour en savoir plus sur les projets CEVAIGOUAL et GASPYR : communiqué de presse (PDF - 232.6Ko)

Appel à projets "200 territoires à énergie positive pour la croissance verte" (TEPcv)

Alors que le projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte a été voté le 3 mars au Sénat, certains territoires ont pris de l’avance.
Pour accélérer ce mouvement, le ministère du développement durable a lancé en septembre 2014 un appel à projets pour mobiliser 200 « territoires à énergie positive pour la croissance verte ».
La réponse des collectivités a été massive : 528 territoires ont exprimé le souhait de s’engager dans la mutation énergétique et économique de la France dont 47 issus de Midi-Pyrénées.

Les projets, portés par les élus locaux, en coopération avec les acteurs économiques et les citoyens, témoigneront de l’engagement de ces territoires au service du nouveau modèle énergétique et écologique français. Ils permettront le développement de filières industrielles d’avenir et la création d’emplois.

Seront notamment valorisés :

  • les mesures favorisant les économies d’énergie
  • le développement d’une mobilité bas-carbone
  • la valorisation des déchets
  • la production d’énergies renouvelables, etc.

En Midi-Pyrénées, les 47 candidats ayant répondu à cet appel à projets sont répartis dans 3 catégories :

  • 18 territoires à énergie positive pour la croissance verte
  • 19 territoires à énergie positive en devenir
  • 10 contrats locaux de transition énergétique

 

Appel à projets régional Fonds chaleur

Engagement majeur du Grenelle Environnement, le Fonds Chaleur a pour objectif de développer la production de chaleur à partir des énergies renouvelables (biomasse, géothermie, solaire thermique…).
Il est destiné à l'habitat collectif, aux collectivités et à toutes les entreprises (agriculture, industrie, tertiaire).
La gestion de ce fonds a été confiée à l'ADEME.

Plus d'informations sur le site national de l'ADEME

Bilans régionaux Fonds Chaleur 2009-2013

Comment bénéficier du Fonds Chaleur ?

Au niveau national

Inscription à l'appel à projets BCIAT 2016 : plateforme de dépôt et suivi de projets de l'ADEME

Appel à projets régional

La Direction régionale de l'ADEME a lancé en mars 2016  un nouvel appel à projet « Chaleur renouvelable » portant sur :

  • l'énergie solaire thermique
  • la biomasse
  • les réseaux de chaleur (y compris récupération de chaleur fatale sur UIOM)
  • La géothermie valorisée directement ou par l’intermédiaire des pompes à chaleur ainsi que les installations de pompes à chaleur valorisant l’énergie contenues dans les eaux usées, l’eau de mer, de rivière ou de lac
  • Les énergies de récupération : la chaleur « fatale » issue des usines d’incinération des ordures ménagères (UIOM) et des procédés industriels ou des eaux usées
  • Les réseaux de chaleur permettant le transport de ces EnR&R

Sont éligibles à cet appel à projets (AAP) notamment les maîtres d’ouvrages suivants :

  • Collectivités locales et territoriales,
  • Entreprises,
  • Etablissements de santé y compris les hôpitaux,
  • Secteur du logement social,
  • Associations,
  • Copropriétés,
  • Organismes publics,
  • Syndicats professionnels,
  • Etablissements consulaires.
     

Les projets respectant les critères d’éligibilité par type d’énergie renouvelable seront sélectionnés et priorisés en fonction des élèments suivants :

  • la bonne performance économique (décote par rapport à une énergie conventionnelle, ratio € d’investissement / tep par type d’EnR) et l’efficience des aides publiques (en €/tep EnR et en €/TCo2 évitée)
  • l’amélioration de l’efficacité énergétique du bâtiment, des équipements, du process,…

Les dossiers de candidature pouvaient être déposés au fil de l’eau mais trois dates limites avaient été arrêtées pour la remise des dossiers  complets et présentation en jury :

15 avril 2016 15 juin 2016 15 octobre 2016

Le cahier des charges pour la session 2016 (PDF - 690.3Ko)

Le fonds chaleur, des aides financières pour passer aux énergies renouvelables !

manifestations

Agenda

Fête de l'énergie, Semaine européenne de la réduction des déchets, réunions techniques, Semaine de la mobilité, formations régionales...

L'ADEME Midi-Pyrénées organise, participe ou recommande des événements !

 

Prenez connaissance des événements organisés en Midi-Pyrénées en consultant la rubrique Manifestations de notre site !

éco-événements

Annuaire régional des prestataires et acteurs éco-responsables pour les événements en Midi-Pyrénées

L’annuaire régional des prestataires et acteurs éco-responsables pour les événements en Midi-Pyrénées est en ligne !

Depuis plusieurs années, l'ADEME Midi-Pyrénées accompagne les organisateurs d’événements dans la réduction des impacts environnementaux et sociaux de leur événement, en leur apportant un soutien technique et méthodologique.

Après l’édition (par l’ADEME et l’ARPE) du guide d’accompagnement « Organisation d’événements et développement durable », l’ADEME a apporté son soutien à la création d’un annuaire des prestataires et des acteurs éco-responsables en Midi-Pyrénées.

Cet annuaire – conçu par l’association Elémen’terre, en étroite collaboration avec l’ADEME, l’ARPE et les CPIE de la région – facilite la mise en relation d’organisateurs d'événements soucieux de mettre en place des solutions éco-socio-responsable avec des structures capables de proposer localement des alternatives sociales, économiques et environnementales au plus près de leurs besoins.

Ces prestataires et acteurs sont regroupés dans 11 catégories d'activités.

Ainsi, un organisateur d'événements peut désormais trouver en quelques clics un restaurateur, une imprimerie, un service de billetterie ou encore un lieu d'hébergement engagé dans cette démarche de développement durable.

Consulter l'annuaire en ligne

Communiqué de presse (PDF - 143.1Ko)

Publication

ADEME & Vous en Midi-Pyrénées nº 35 (décembre 2015)

le dernier numéro du magazine de l'ADEME en Midi-Pyrénées

Consulter le bulletin d'information "ADEME & Vous en Midi-Pyrénées" n°35

Au sommaire du numéro 35 de décembre 2015 :

  • Dossier : l'ADEME Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon fusionnent
  • Déchets : Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les établissements de santé + collecte des ordures ménagères : résultats de l'enquête 2013 + réutilisation des déchets en fibre-ciment de la société CRI
  • Développement durable : Appels à projets : point sur les lauréats en Midi-Pyrénées
  • Energie : chaufferies biomasse collectives : un impact maîtrisé sur la qualité de l'air + économies d'énergie dans l'industrie : un gisement et des enjeux importants en Midi-Pyrénées
  • En bref

Énergie

Présentation des visions énergétiques de l'ADEME à horizon 2030 et 2050

En 2012, l’ADEME a élaboré une vision énergétique, cohérente et transversale, de ce que pourrait être une société durable.

Ainsi, l’ensemble des services de l’Agence s’est mobilisé dans le cadre d’un exercice inédit de prospective énergétique à échéances 2030 et 2050.
Ce travail inédit propose une vision énergétique volontariste, axée sur la maîtrise de la consommation énergétique et le développement de l’offre d’énergies renouvelables.

Cet exercice identifie une voie possible pour la transition énergétique en France, répondant aux enjeux environnementaux et identifiant les adaptations nécessaires de l’outil de production d’énergie français et les filières de croissance verte.

C’est cette vision prospective que l'ADEME a présenté à ses partenaires le 29 Mars dernier aux Espaces Vanel de Toulouse, à l’occasion des journées de l’énergie, l’un des grands rendez-vous du Débat national sur la transition énergétique.

Appels à projets

Appel à projet régional «Valorisation des déchets du BTP»

La session 2015 de l'appel à projets régional « Valorisation des déchets du BTP : investir dans des installations performantes de regroupement et/ ou de valorisation des déchets du BTP » a été lancé le 15 décembre 2014.

Objectif

Accompagner et soutenir les projets de recyclage et de valorisation des déchets issus des chantiers des Bâtiments et Travaux Publics (BTP).

Il s’agit d’aider l’installation d’équipements performants évitant la mise en centre de stockage et permettant :

  • d'optimiser le maillage du territoire régional pour répondre aux enjeux locaux,
  • d'améliorer les performances de recyclage et de valorisation.

Structures et projets éligibles

L’appel à projets est ouvert à tous les projets localisés en région Midi-Pyrénées, portés par une structure du secteur économique : entreprises du BTP, entreprises de la gestion des déchets, carriers, négociants en produits et matériaux de construction...

Calendrier

Date limite de dépôt des déclarations de candidature : 30 avril 2015

Documents à télécharger :

Appel à projets régional « Bâtiments économes de qualité environnementale en Midi-Pyrénées »

Afin de promouvoir des projets exemplaires en matière de construction et rénovation durable, la Région Midi-Pyrénées et l’ADEME ont lancé, avec le soutien du FEDER, les sessions 2015 et 2016 de l’appel à projets « Bâtiments économes de qualité environnementale en Midi-Pyrénées ».

Cet appel à projets vise quatre types de projets :

  • des logements sociaux (de plus de 5 logements),
  • des logements en habitat groupé ou en copropriété (de plus de 5 logements),
  • des bâtiments tertiaires publics et privés,
  • les bâtiments universitaires retenus dans le cadre du Contrat de Plan Etat Région,

sous maîtrise d’ouvrage de collectivités territoriales, d’organismes du logement social, de PME/TPE, de syndicats de copropriété, d’associations ou d’universités.

L’exemplarité des projets doit porter :

  • non seulement sur la performance énergétique (minimum 10% au-delà du niveau de consommation «BBC-Effinergie®-Rénovation » pour les interventions sur des bâtiments existants, et « Bepos-Effinergie-2013» pour les constructions neuves),
  • mais aussi sur les thèmes suivants : les filières constructives limitant les impacts environnementaux, la préservation des ressources en eau, la limitation des émissions de gaz à effet de serre, le système de management environnemental de l’opération, l’intégration du projet dans son environnement.
  • une attention particulière portée à la maîtrise des coûts des opérations.

Chaque projet lauréat pourra recevoir jusqu’à  400 000 € d’aides en fonction de la taille de l’opération.

Les dates de clôture des candidatures étaient fixées au :

 19 juin 2015 à 17h00 pour la session 2015

15 janvier 2016 pour la session 2016

 

Tous les documents (cahier des charges, dossier de candidature…) sont téléchargeables ci-dessous :

Les 6 lauréats de l’appel à projets 2014, désignés par la Région et l’ADEME, sont :

  • la SCI Pierre verte, pour la rénovation énergétique et environnementale (visant l'autonomie énergétique) d'un ensemble immobilier en pierres de taille dans le centre historique d'Auch (32),
  • l'Office public de l'habitat du Gers (32), pour la transformation d'un ancien hôtel du centre de Condom (32) en logements sociaux économes et adaptés au handicap,
  • la SCI Castres (81), en partenariat avec ETIC, pour la transformation d'anciens ateliers textiles en pôle d'économie sociale et solidaire à Castres,
  • l'association La jeune pousse (31), pour le projet d'habitat collectif participatif qui s'implantera dans la ZAC de la Cartoucherie à Toulouse,
  • la Ville de Cornebarrieu (31), pour la conception d'un futur pôle culturel,
  • la Communauté de communes Pays de Garonne et Gascogne (82), pour la construction (à énergie positive) d’une maison intercommunale de l'enfance, à Verdun sur Garonne (82).

Présentation synthétique des 6 projets (PDF - 624.5Ko)

Aides financières

L'ADEME vous aide à financer votre projet

Afin d’accompagner la transition énergétique et écologique en France, l’ADEME s'est dotée d’une organisation de ses aides financières à destination des entreprises, collectivités, organismes de recherche et structures relais de mobilisation.

Un dispositif organisé en 4 familles d’aides couvrant l’ensemble des thématiques de soutien de l’ADEME : la réduction des consommations d’énergie et des émissions de Gaz à effet de serre (GES), le développement des énergies renouvelables et de l’économie circulaire ainsi que la reconversion des friches et sites pollués et l’amélioration de la qualité de l’air intérieur ou extérieur.

Aides à la réalisation

  • aides à la décision : diagnostics et études d’accompagnement de projets réalisés par un prestataire externe ;
  • projets environnementaux, principalement sous forme d’investissements : opérations exemplaires ou opérations de diffusion de technologies éprouvées (Fonds Chaleur, Fonds déchets, soutien à la méthanisation).

Aides à la connaissance

  • projets de recherche, développement et innovation ;
  • études « à caractère général » : benchmark, prospective, développement d’outils, méthodes, évaluation… ;
  • observatoires territoriaux.

Aides au changement de comportement

  • programmes de communication, formation, animation ;
  • équipements pédagogiques ;
  • programmes d’actions des relais de mobilisation.

Aides dans le cadre d’un contrat d’objectifs

  • projets territoriaux de 3 ans sur la base d’un objectif de résultats.

Vous avez un projet et vous souhaitez formaliser une demande d'aide financière auprès de la Direction régionale Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées de l'ADEME :

Aide à la décision

DIAGADEME, le portail web de l'aide à la décision Énergie-Environnement de l'ADEME

Point de rencontre entre les maîtres d'ouvrage, bureaux d'études et ingénieurs de l'ADEME, le portail Diagademe est un outil en ligne d'information, d'échange et de suivi de vos études.

Sur DIAGADEME, vous pouvez :

  • consulter la documentation avant de répondre au maître d'ouvrage,
  • vous inscrire et enregistrer votre étude,
  • compléter, après réalisation de l'étude, les éléments techniques demandés (fiches de synthèse, rapport…) pour transmission au maître d'ouvrage et à l'ADEME,
  • effectuer des bilans et des restitutions sur toutes les études que vous avez réalisées,
  • compléter et maintenir à jour votre profil pour figurer dans le futur annuaire des prestataires.