ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Midi-Pyrénées

Action régionale

Énergie solaire photovoltaïque

Présentation

L’énergie solaire photovoltaïque permet de convertir le rayonnement solaire en électricité que vous pouvez utiliser pour vos besoins ou vendre à un distributeur d’énergie.

Principe de fonctionnement d’une installation raccordée au réseau :

  1. Modules photovoltaïques
  2. Onduleur
  3. Compteur d'électricité solaire
  4. Compteur électrique du réseau ErDF
  5. Réseau d'électricité ErDF
  6. Appareils électriques en fonctionnement

Des modules photovoltaïques (1) transforment directement le rayonnement solaire en électricité. Ils couvrent une surface variable dont dépend la puissance installée maximale.
Un onduleur (2) transforme le courant produit par les modules en courant alternatif 230 volts compatible avec le réseau de distribution d’électricité. Ainsi, l’électricité produite est soit consommée immédiatement (6), soit vendue au distributeur local (5). Si l’installation ne produit pas ou pas assez d’électricité, vous consommez des kilowattheures (4) fournis par le réseau (5).

Dans la quasi totalité des cas, les équipements sont installés :

  • en toiture (intégrés au bâti, de préférence) sur un bâtiment existant ou à construire (résidentiel, agricole, industriel, commercial,  collectivité…),
  • au sol,
  • et plus rarement sur des parkings (type ombrière) ou sur des serres agricoles.

Hangar agricole à Couffouleux (81)

Pour les installations au sol, les sites à privilégier sont les anciennes carrières, les anciens terrains miniers, les friches industrielles, les délaissés routiers ou autoroutiers, les centres d’enfouissement de déchets…

En fonction de la situation géographique de l’installation, deux cas de figures se présentent :

  • Le bâtiment est loin du réseau électrique : il est situé en site isolé.
  • Le bâtiment est connecté au réseau électrique mais vous souhaitez produire de l’électricité non polluante pour votre usage ou pour la revendre.

Si les installations sont techniquement assez ressemblantes, la marche à suivre pour s’équiper et recevoir des aides et des subventions n’est en revanche pas identique.

Une doctrine régionale, élaborée par les services de l’État et validée par les autorités préfectorales le 27 janvier 2011, aborde cette problématique.

Recyclage des modules photovoltaïques :
Depuis quelques années, les panneaux solaires photovoltaïques sont recyclés.

Haut de page

État des lieux régional

L’énergie solaire photovoltaïque est utilisable partout en Midi-Pyrénées, grâce à :

  • une durée moyenne d’ensoleillement de 2 000 heures par an,
  • une ressource qui varie de 1 200 à plus de 1 600 kWh/ m²/ an.


Fromagerie Capribio à Cazes-Mondenard (82)

Avec 80 MW et 9 331 installations, Midi-Pyrénées est la 3e région métropolitaine en termes de puissance raccordée au réseau au 31 décembre 2010 (source SRCAE), soit 7,8 % de la puissance raccordée au niveau national métropolitain (1 025 MW).

carte du gisement solaire en France
Gisement solaire en France

La Haute-Garonne, l'Aveyron et le Gers concentrent 2/3 du total de la puissance installée.


Bâtiment agricole à Saint-Jean-d'Alcapies (12)

Actions de l’ADEME

L’ADEME n’apporte son soutien qu’aux installations solaires photovoltaïques en sites isolés.

En la matière, seuls sont éligibles les investissements concernant les refuges ou les résidences principales.

Cette aide technique et financière s’effectue dans le cadre du PRELUDDE 2.


École Louise Michel de Gaillac (81)